Un ras le bol

Agissons tant que l'on peut
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Belgique sous le choc

Aller en bas 
AuteurMessage
Ecobanne
Admin
avatar

Nombre de messages : 390
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Belgique sous le choc   Jeu 23 Nov - 18:27

La Belgique est encore sous le choc, mercredi, suite à l'annonce faite la veille par l'administration du constructeur automobile allemand Volkswagen (VW) de l'arrêt de la production de la Golf et le licenciement de quelque 4.000 employés de son usine de Forest, à Bruxelles.
L'annonce fatidique de ce licenciement massif, qualifié de ""drame national"" par les médias, avait été fraîchement accueillie par les autorités belges, dont le Premier ministre, Guy Verhofstatdt qui a déploré la décision de VW, en estimant que des ""considérations nationales"" ont constitué le fondement de la décision de la direction allemande de l'entreprise qui va continuer à produire la Golf dans deux sites allemands.


Il s'est aussi dit d'autant plus choqué que des efforts importants ont été consentis ces dernières années pour transformer cette implantation, comme les autres entreprises d'assemblage en Belgique, en l'une des plus productives d'Europe.

Dans une déclaration, mardi en fin d'après-midi, Guy Verhofstadt a affirmé que son gouvernement s'attelle à organiser pour le début décembre une réunion avec la direction de VW, ajoutant cependant que ""les chances que ces discussions aboutissent sont minces"".

Par ailleurs, selon la Banque Nationale belge et le bureau fédéral du plan, le plan de restructuration de l'usine bruxelloise de Volkswagen pourrait entraîner dans sa chute la perte de 8.000 à 12.000 emplois.

Selon des chiffres rapportés mercredi par les médias, VW Vorst a produit, en 2005, une valeur ajoutée de 454 millions d'euros. La restructuration va engendrer la suppression de deux tiers de l'activité du site et devrait provoquer la perte de 600 millions d'euros dans l'économie belge ou 0,2 pc du produit national brut.

Selon les mêmes chiffres, la perte d'un emploi dans le secteur automobile engendre, en réalité, une perte de 2,27 emplois et la restructuration chez VW pourrait coûter jusqu'à 10.500 à 12.000 emplois chez les sous traitants directs et indirects de l'usine.

Source AtlasVista;

_________________
Carpe DIem
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Low@n
Admin
avatar

Nombre de messages : 43
Localisation : charleroi
Date d'inscription : 19/04/2006

MessageSujet: Re: Belgique sous le choc   Dim 26 Nov - 4:32

bonjour,....
je comprends que la situation actuelle mette les gens en depression. mais des usines qui ferme il y en n'as tous les jours, petites ou grosses!

si les voitures ce vende moin, c'est a cause qu'il y a de moin en moin de boulot vw, n'est que le resulta des années avant, et je crois que c'est loin d'etre fini.

en+ vw a deja les installation chez eux pourquoi construire du nouveau alors qu'il vende moin, mm si c'est vrai que certain model ce vende bien, la golf 4 ou 5 n'as rien avoir avec la "golf " de l'époque.

il n'est pas facile de dire que vw est responsable! il ne fond que ce qui leur coutera le moin cher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pourluijoeetnous.jeun.fr
 
Belgique sous le choc
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» Petit mâle croisé shih-tzu - caniche Quaregnon (Belgique)
» La diaspora veut retourner en Haïti sous condition
» Obama fait campagne sous la pluie alors que McCain annule...
» BELGIQUE (La Louvière): cage 14 croisée (griffon) épagneul

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Un ras le bol :: Affaire VolkSwagen .... :: Les nouvelles de Volkswagen-
Sauter vers: